Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 07:00

Personne ne connait Czesław Niemen. Il faut être polonais pour savoir de qui il s’agit. Autrement, c’est impossible. Et pourtant, cet artiste gagne à être connu.

 

Niemen.jpg

 

De son véritable nom Czesław Juliusz Wydrzycki (1939-2004), Niemen est l’un des plus importants et plus populaires chanteur de rock n’roll polonais de la seconde moitié du XXe siècle. Il débuta sa carrière au tout début des 60’s. Après quelques concerts en France, il change son nom pour ce qui deviendra son nom de scène, Wydrzycki étant assurément trop difficile à retenir.

 

L’impact de Czesław Niemen a été énorme sur la jeunesse polonaise : il fut l’un des premiers à porter les cheveux longs et des vêtements psychédéliques, ce qui avait le don de mettre les Communistes sur les dents. D’autant plus que sa musique n’était pas en reste.

Après plusieurs singles en polonais, en français ou en espagnol, son premier album, Dziwny jest ten świat (Etrange est ce monde), sort en 1967, et devient le premier de l’histoire à être certifié disque d’or (160 000 ventes) en République Populaire de Pologne. Sa chanson phare, du même nom que l’album, est considérée comme le plus important morceau contestataire. Chanson et paroles :

 

 

Etrange est ce monde

Où il y a toujours tant de mal

Et il est étrange que pendant tant d’années

L’homme ait tant méprisé l’homme

[…]

Mais il y a plus de gens avec de bonnes intentions

Et je crois fermement que ce monde

Ne disparaitra pas grâce à eux

Il est temps, grand temps,

De détruire la haine qui est en nous.

 

Dans ta gueule, Gomułka.

 

Czesław Niemen n’est pas resté englué dans un seul genre de musique, et a progressivement évolué, passant du psyché au rock progressif, à la folk, au jazz ou à la musique électronique. Il a sorti treize albums en Pologne, le dernier en 2001 après un hiatus de 12 ans. Il a également enregistré trois albums en anglais, commercialisés à l’Ouest.

 

Parmi les plus grands succès de Czesław Niemen, on retrouve par exemple Sen o Warszawie (Rêve de Varsovie). Hymne du club du Legia Warszawa, cette chanson semble absolument culte pour tous les Polonais que j’ai rencontré. Il faut dire qu’elle est super bien, aussi.

 

(La chanson commence à 01:00, avant c'est que du blabla.)

 

Cette chanson, avec Dziwny jest ten świat, est la plus connue de Niemen. Comme je me dois d’apporter un peu de valeur ajoutée (sinon, autant aller voir sur Wikipedia), voici une vidéo de Pod papugami (Sous les perroquets), parce que j’aime les oiseaux colorés.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

florent 23/01/2016 20:08

Je ne suis pas polonais, et je connais et apprécie Czeslaw Niemen. Il ne faut pas oublier qu'il a enregistré à l'étranger.