Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 07:59

En France, en ce qui concerne les films ou les séries étrangères, il y a deux possibilités pour retranscrire les paroles des acteurs dans la langue de Colonel Reyel : le doublage ou les sous-titres. Le doublage est évidemment décrié par les puristes, OH MON DIEU C’EST UNE HERESIE DE REGARDER CE FILM IRANIEN DE 1973 EN FRANÇAIS, et on peut les comprendre quand on regarde une série comme, au hasard, Big Bang Theory en français. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a des personnes pour qui c’est beaucoup plus confortable de regarder un film doublé que de lire les sous-titres.

 

En Pologne, au cinéma, les films ne sont pas doublés, exception faite de ceux pour enfants. Ainsi, je peux aller au cinéma voir un film en anglais sans trop de problèmes. J’ai pu ainsi profiter de Pirates des Caraibes 4 (berk), des Trois Mousquetaires (lol) et de A Dangerous Method (ZZzzzZZZzz) en versions originales dans des cinémas pas du tout spécialisés (en même temps, pour passer les Trois Mousquetaires, fallait un peu s’en douter).

 

A la télévision, les films et les séries ne sont en général ni doublées, ni sous-titrées. Un lecteur se charge de dire ce que racontent les personnages par-dessus la bande son originale. Alors moi ça me perturbe, parce que je trouve qu’on n’entend plus ce que les acteurs disent, ni la musique et que le lecteur ne montre aucune émotion. Mais les Polonais s’en accommodent très bien et renient totalement notre manière de tout doubler. C’est parce que nous avons été élevés et habitués à une certaine manière de regarder les productions étrangères.

 

Un extrait de Big Bang Theory à la télé polonaise (Penny je t’aime épouse-moi, je ferai tout ce que tu veux) :

Partager cet article

Repost 0

commentaires