Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 07:00

Le championnat national de football polonais a été officiellement créé en 1927. Aujourd’hui appelée T-Mobile Ekstraklasa, elle est la version polonaise de la Ligue 1 Orange.

Le championnat se joue à 16 équipes, donc sur 30 journées d’août à mai, avec une (très) longue trêve hivernale, dont le dernier champion en date (2011/1012) fut Sląsk Wrocław.

t-mobile_ekstraklasa_1.jpg

De 1927 à 1939, le championnat est largement dominé par Cracovie (6 titres : 3 pour Cracovia, 2 pour le Wisła, 1 pour le Grabarnia) et le Ruch Chorzów, qui remporte 5 titres.

Après la Seconde guerre mondiale, le championnat qui reprend en 1947 est totalement différent : exit les clubs des villes passées à l’URSS, comme Lwów, et bonjour les clubs des villes allemandes de Silésie, comme Wrocław ou Zabrze. Les quatre premiers champions viennent de Cracovie (Cracovia puis Wisła x3). Si le Legia Warszawa remporte son premier titre en 1955, le club phare sous le joug communiste est le Górnik Zabrze qui remporte quatorze titres de champion entre 1957 et 1988 ! Le Ruch Chorzów remporte lui huit titres, le Wisła et le Legia quatre chacun.

 

Seulement, l’ère démocratique qui s’ouvre ne fait pas du bien à Zabrze qui n’a plus gagné depuis, le Wisła reprenant sa place de locomotive du football polonais, avec huit titres sur les quinze dernières années.

 

Parmi les clubs historiques participant à l’édition 2012/2013 de l’Ekstraklasa, on retrouve le Górnik Zabrze, le Legia Warszawa, le Wisła Kraków et le Ruch Chorzów, mais j’y reviendrai plus en détail dans un article à venir.

 

Que vaut le championnat polonais ? C'est triste à dire, mais techniquement, pas grand-chose. Alors oui, j'extrapole un peu, je ne m'inflige pas tous les matchs de chaque journée de championnat. 

Récemment, j'ai pu voir Wrocław - Legia, le champion 2012 contre le futur champion 2013. Eh bah putain, ce fut un festival d'approximations tactiques et techniques, c'en était effrayant. Après, il y a de l'engagement, de l'envie, un peu de folie pour palier aux manques footballistiques, donc cela reste un tant soit peu attrayant à regarder, le temps d'une mi-temps.

En revanche, le spectacle est largement plus présent en tribunes : tifos géants, fumigènes (pas bien), public chantant de la 1ère à la 90e minute, ça saute partout, c'est chaud. Ca permet de mieux comprendre l'engouement dingue pour le football, et à Varsovie, pour le Legia (sérieusement, ils sont timbrés avec ce club).

(Pour ceux que ça intéresse, le Legia a gagné 0-2).

 

Palmarès :

 

14 titres : Górnik Zabrze, Wisła Kraków

13 : Ruch Chorzów

8 : Legia Warszawa

6 : Lech Poznań

4 : Cracovia, Widzew Łódż

 

Quelques statistiques, parce que j’aime les statistiques :

 

Plus grand nombre de saisons en Ekstraklasa : Legia Warszawa (77), Wisła Kraków et Ruch Chorzów (74).

 

Meilleurs buteurs : Ernst Pohl (186 buts, 1954-1967), Lucjan Brychczy (182, 1954-1971), Gerard Cieślik (167, 1948-1959).

 

Plus grand nombre d’apparitions : Marek Chojnacki (452 matchs, 1978-1996), Dariusz Gęsior (427, 1987-2007), Janusz Jojko (417, 1980-2003).

 

Nouveauté probable pour la saison prochaine avec la mise en place d'un système de play-offs, les 8 premiers de la saison régulière s'affrontant pour le titre, les 8 derniers pour éviter la relégation. Je trouve cela profondément stupide : le 8e peut devenir champion et le 9e être relégué. C'est nul.

Partager cet article

Repost 0

commentaires