Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 11:50

Le masla (à prononcer machla) est plus qu'un sandwich, plus qu'un hamburger, c'est un concept, quelque chose qui sort d'une Quatrième Dimension pour venir se placer dans ton palais et exploser comme le plus grand des orgasmes.

Cependant, pour goûter à ce désirable met culinaire, il faut aller le chercher à 5 heures du matin après avoir passé toute la nuit en boîte, et de préférence avoir consommé quelques verres de hruska. Eh oui, on n'accède pas si facilement au bonheur.

 

 masla.jpg

La cabane à Masla de Banska Bystrica, qui fait aussi hamburgers et hot dogs. Mais personne n'en prend jamais, de toute façon.

 

Co to jest to masla ?

C'est un pain, pas à hamburger étant donné qu'il n'est ouvert qu'à moitié. A l'intérieur, l'on glisse de la salade, de la tomate, un cordon bleu, des oignons, de la tatarska omacka (une sauce délicieuse ressemblant à de la mayonnaise mais en quinze fois meilleure), et c'est tout. Et ça coute 1,50€. C'est tout con, mais qu'est-ce que c'est bon.

 

Notre communauté intellectuelle se réunissait toujours au même Masla, près du centre commercial, qui était ouvert 24h/24 et dont le pique d'affluence correspondait à 3h – 5h du matin. L'on trouve des maslas aux quatre coins de la Slovaquie, souvent aux gares de bus ou de train, mais pour en avoir goûté plusieurs, rien ne vaut celui de Banska Bystrica. Plus gros, plus généreux, mieux cuit, il est la réponse à toutes vos envies, et il clôt le mythique triptyque Kapitol – Ponorka – Masla.

 

 masla-ketchup.jpg

La variante réclamée par un ami turc : avec du ketchup. C'est dégueulasse. Ca dénature totalement la recette traditionnelle du masla.

Partager cet article

Repost 0

commentaires