Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 07:49

P1150755.JPG

 

Hier, dimanche, nous sommes allés voir un groupe de rock polonais en concert au Stodola, une salle de Varsovie, ancienne discothèque. Il s’agissait de Lady Pank, que nous avions déjà vu jouer trois chansons lors d’un concert de charité organisé pour un certain Maciek, déjà au Stodola, avec foule d’autres groupes.

 

P1150690.JPG

Les billets pour les deux concerts au Stodola

 

Qui sont les Lady Pank ?

Eh bien déjà, ils sont vieux. C’est un groupe formé en 1981 autour du guitariste Jan Borysewicz (celui avec une Stratocaster) et du chanteur Janus Panasewicz (il y en a qu’un, pas compliqué de le reconnaitre). Le line-up a beaucoup changé mais eux sont restés.

Le groupe compte aujourd’hui 20 albums (je n’ai pas tout écouté, hey oh), totalisant plus de 200 chansons. La fiche Wikipedia du groupe nous dit que Lady Pank a joué 369 fois entre 1981 et 1983, plus de 800 fois jusqu’en 1986. Si l’on prend des années pleines, cela nous fait une moyenne un concert tous les trois jours. Nice.

 

Mala Lady Pank, premier hit du groupe

 

Alors, comment était le concert d’hier ?

C'était very nice. Nous sommes arrivés au club à 20h, le temps de poser nos affaires au vestiaire, de prendre une bière à 1euro et le concert commençait déjà. Le son était très bon, ce qui n'était pas gagné d'avance pour une ancienne discothèque. La salle était pleine, nous étions dans le fond de la salle mais l'on voyait très bien. Je dirai que c'est grand comme 1,5x la grande salle de la Cartonnerie.

 

Kryzysowa Narzeczona ; ne faites pas attention au clip

 

Quant au show, ça se sent qu'ils ont bientôt 30 ans de carrière. Le public réagissait à grand renforts de cris à chaque début de chanson. Que des classiques, je les connaissais toutes du haut de mon expérience de leur double Best-Of, donc pas d'inédits ou de raretés. Ils ne venaient clairement pas juste chercher leur cachet et ont mis une sacrée ambiance. Le bassiste était géniale, sautillant partout. Les deux guitaristes ne bougeaient pas sur la petite scène, mais celui de droite était très marrant. Outre ses nombreuses blagues potaches, il a un peu été payé à ne rien faire : il était sans guitare le quart du temps, flânant sur scène ou jouant avec le public. C'était très rigolo. Quant au chanteur, outre le fait que de loin il ressemblait à Kaddhafi, il avait une voix vraiment puissante, c'est juste dommage qu'il ait parfois oublié les paroles.

 

Stacja Warszawa

 

Le concert n'a duré qu'une heure et demi, dont une demi-heure de solos (qui valaient la peine, c'était très bien), mais on ne peut pas tellement leur reprocher, avec un catalogue de chansons qui dépassent rarement les trois minutes, on a quand même eu tous leurs classiques. Mais on aimerait que ça dure plus longtemps, comme à chaque concert.

Partager cet article

Repost 0

commentaires