Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 07:07

Au moment-même où je traverse l’Europe pour revenir en France, grâce à la magie d’Internet et de la publication de billets en différés, je peux donc vous taper la discut’. Et quel meilleur sujet pourrai-je trouver que celui-ci : comment venir en Slovaquie et en Pologne pour pas trop cher et avec un certain confort.

 

La Slovaquie :

 

Pour rejoindre Bratislava ou Banska Bystrica, il y a deux moyens de transport privilégiés : l’avion et le car. Commençons par ce dernier, comme j’en ai déjà parlé.

 

Depuis l’Est de la France, une compagnie tchèque pratique des prix abordables (75€ pour un étudiant) depuis Reims jusque Banska Bystrica, Student Agency. Vous montez, ils vous déposent là où vous voulez, juste un changement à Prague, ce n’est pas la mort. Seul problème : le voyage dure entre 22 et 28 heures, mais le confort est extra. Et le premier bagage est gratuit, et c’est juste +7€ par bagage supplémentaire.

Pour le reste du pays, il y a bien sûr Eurolines, mais clairement, le confort n’est pas le même et pour ceux qui ont de grandes jambes, bonne chance…

 lmrs_nt1.jpg

L’aéroport de Bratislava

 

Parmi les compagnies low-cost, la seule qui dessert la Slovaquie et Bratislava est Ryanair, qu’il faut prendre depuis Paris-Beauvais. Les prix sont généralement abordables (entre 10 et 20€ quand on s’y prend un mois à l’avance), avec trois vols par semaine en moyenne, ce sont les extras qui coûtent le plus cher : bagage en soute, etc. Et il faut atteindre Paris-Beauvais évidemment, ce qui occasionne également des frais supplémentaires. Je n’ai jamais eu de problèmes avec cette compagnie en dehors d’une fois, anecdote que je vous conterai dans un article digne de 58 minutes pour vivre (oui, j’ai donné des mandales à un terroriste sur l’aile d’un avion en marche).

 

La Pologne :

 

Point de StudentAgency en Polakie, si vous êtes allergiques à l’avion, il faudra passer par Eurolines. Le train, en dehors d’une fois où j’ai vu une super promotion Reims – Varsovie via Berlin à 100€, ça dépasse toujours les 280€. Donc faut aimer le train, quoi. Du côté d’Eurolines, donc, pour un Reims – Varsovie pour un adulte réservé un mois à l’avance, c’est de l’ordre de 70€ pour 25 heures de trajet à cause d’une correspondance à Charles de Gaulle-Roissy (oui, après ça repasse par Reims sans s’arrêter).

 

Du côté de l’avion, et plus particulièrement de Paris-Beauvais, il y a toujours le classique Ryanair, qui vous emmènera à Cracovie, Poznan, Wroclaw, Gdansk, pour des prix toujours abordables, mais pas à Varsovie. Vu que j’écris cet article pour ceux qui veulent venir me voir, c’est un peu con, hein. J’ai déjà testé la journée de voyage Reims – Beauvais – Cracovie – Varsovie et inversement, c’était bien galère et pas forcément très économique, étant donné qu’il faut compter 50 ou 60 PLN (14€) pour aller de l’aéroport de Cracovie à Varsovie, et accessoirement environ 4 heures, dont 3 dans un train bondé.

Il y a plus pratique pour rejoindre la capitale de la Pologne, il s’agit de WizzAir, une compagnie hongroise. Toujours depuis Paris-Beauvais, les vols sont réguliers, trois par semaine, et coûtent entre 10 et 20€ quand ils sont réservés un mois à l’avance. Et la limitation du poids du bagage en soute supplémentaire n’est pas de 15 ou 20kg comme chez Ryanair, mais de 32kg, ce qui permet d’en stocker, des bouteilles de vodka.

 

Et ne vous inquiétez pas, même sans train d'atterissage, les pilotes polonais vous amèneront toujours à bon port.


Partager cet article

Repost 0

commentaires